Monétisation du Compte Personnel de Formation ( CPF )

A compter du 1er janvier 2019, le compte personnel de formation (CPF) est désormais monétisé en euros et non plus en heures. Nous faisons le point sur la transition vers le CPF en euros qui a le but de rendre le dispositif plus simple.

cpf en euros

CPF EN EUROS : QUELLES SONT LES RÈGLES ?

Le premier article du projet de loi « pour la liberté de choisir son avenir professionnel »  faisait la référence à la monétisation du CPF. En date de 15 décembre 2018, le montant horaire permettant la conversion en euros des heures acquises au titre du compte personnel de formation au 31 décembre 2018,  a été publié au Journal Officiel.

Avant le 1er janvier 2019, le CPF était crédité de 24 heures de formation par an, dans la limite d’un plafond de 150 heures.

Avec la réforme, le compte personnel de formation ne sera plus crédité en heures, mais en euros. La limite est de 500 euros par an pour un salarié à temps plein, avec un plafond de 5 000 euros. Les  salariés non-qualifiés (sous le niveau V de qualification (CAP)), bénéficieront de 800 euros par an avec un plafond total de 8 000 euros. Les comptes des salariés en CDD seront crédités au prorata temporis.

Lors de l’entrée en vigueur du CPF en euros au 1er janvier 2019, les heures de formation déjà acquises par les actifs seront automatiquement converties en euros, selon un taux de 15 euros de l’heure.

Il ne faut pas oublier les heures acquises au titre du droit individuel à la formation (DIF) avant 2015, qui peuvent être utilisées jusqu’au 31 décembre 2020. A compter du 1er janvier 2019, ces heures seront monétisées de la même manière que les heures acquises dans le cadre du CPF.

Le Congé Individuel de Formation (CIF) sera supprimé au 1er janvier 2019 et sera remplacé par le Compte Personnel de Formation (CPF) de transition professionnelle. Le fonctionnement de ce nouveau dispositif sera précisé en fin d’année.

NOUVELLE APLI CPF

Il est prévu que lors de la rentrée prochaine, les actifs puissent consulter en temps réel leurs droits qu’ils auront acquis au titre du CPF, grâce à une application numérique. Le service dématérialisé sera gratuit, en assurant  la prise en charge des actions de formation de l’inscription du titulaire du compte aux formations jusqu’au paiement des organismes de formation. L’application, disponible directement sur leur smartphones leur  permettra également de consulter l’ensemble des formations existantes, de faire la comparaison entre les offres et de choisir laquelle leur convient le mieux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *