Cotisations sociales : tout ce qui change en 2019

Certains taux de cotisations et contributions sociales évoluent en 2019. Parmi ces modifications nous comptons la disparition de la cotisation GMP et du salaire charnière, ainsi que la mise en place de nouvelles contributions suite à la fusion AGIRC-ARRCO. Voici par la suite les principaux changements survenus au niveau des cotisations sociales 2019.

cotisations sociales

LES TAUX DE COTISATIONS SOCIALES 2019

La grande nouveauté au 1er janvier 2019 est représentée par la fusion des deux régimes de retraite complémentaire, AGIRC et ARRCO. Dans ce contexte, la cotisation AGFF et la CET (contribution exceptionnelle et temporaire) ont été supprimées. En contrepartie, deux nouvelles contributions sont mises en place : la contribution d’équilibre général (CEG) et la contribution d’équilibre technique (CET). La cotisation APEC est maintenue.

fusion Agirc-Arrco

De plus, avec la disparition du CICE et du CITS au 1er janvier 2019, la cotisation patronale d’assurance maladie diminue de 6 points. Le taux de cotisation passe donc à  7 %, au lieu de 13 % en 2018. Tout comme pour le CICE, cette réduction s’appliquera aux salariés dont le salaire ne dépasse pas 2,5 fois le SMIC.

Avec l’abattement de 30 %, la cotisation patronale assurance maladie est de 4,90 % pour les intermittents du spectacle.

Pour rappel, la cotisation salariale d’assurance maladie a été supprimée au 1er janvier 2018 pour le régime général afin de compenser la hausse de la CSG (+1,7 points en 2018). Cependant, la cotisation salariale supplémentaire d’assurance maladie pour l’Alsace-Moselle reste fixée à 1,50 % en 2019 (même taux depuis 2012).

Voici un tableau de principales cotisations sociales 2019, avec les taux à prendre en compte :


CotisationAssiettePart salarialePart patronaleTaux total
Assurance maladie – salaire ≤ 2,5 SMICsalaire total7,00%7,00%
Assurance maladie – salaire > 2,5 SMICsalaire total13,00%13,00%
Assurance vieillesse déplafonnéesalaire total0,40%1,90%2,30%
Assurance vieillesse plafonnéejusqu’à 1 plafond de Sécurité sociale6,90%8,55%15,45%
Allocations familiales (taux réduit)salaire total3,45%3,45%
Allocations familiales (taux de droit commun)salaire total5,25%5,25%
FNAL – moins de 20 salariésjusqu’à 1 plafond de Sécurité sociale0,10%0,10%
FNAL – 20 salariés et plussalaire total0,50%0,50%
Contribution solidarité autonomiesalaire total0,30%0,30%
Contribution organisations syndicalessalaire total0,016%0,016%
CSG déductibleassiette spécifique6,80%6,80%
CSG non déductibleassiette spécifique2,40%2,40%
CRDSsalaire brut abattu0,50%0,50%
Assurance chômagejusqu’à 4 plafonds de Sécurité sociale4,05 %4,05 %
AGSjusqu’à 4 plafonds de Sécurité sociale0,15 %0,15 %

Comme il peut être remarqué du tableau, le taux de la cotisation AGS a été maintenu à 0,15%, valeur en vigueur depuis le 1er juillet 2017, en 2019 aussi. Pour mémoire, cette cotisation est exclusivement patronale. Comme marqué déjà dans le tableau, elle est due dans la limite de 4 plafonds de sécurité sociale, soit 13 508 € par mois en 2019.

Pour en savoir plus sur toutes les modifications paie ce 1er janvier, téléchargez notre livre blanc !

8 Commentaires

  1. Bravo pour aussi bien coller à l’actulité.

    Pourquoi, svp, préciser la base de la cotisation AGS et non pas les autres bases de cotisations ?

    • Bonjour, nous vous remercions pour votre remarque. Pour la plupart de cotisations l’assiette este représentée par le salaire total. Nous ajoutons les assiettes dans le tableau pour toutes les cotisations.

    • Bonjour et bonne année à vous aussi.

      En fait il est très simple : la part salariale de la cotisation assurance chômage diminue au 1er janvier 2018 (0,95 %) avant d’être supprimée au 1er octobre 2018. Cependant, la part patronale reste inchangée (4,05 %).

      Voila pourquoi dans la dernière colonne vous avez pour cette cotisation un premier taux total de 5 % au 1er janvier (après la baisse de la part salariale) et ensuite un autre taux total applicable dès le 1er octobre prochain de 4,05 % (égale à la part patronale en raison de la suppression de la part salariale).

      J’espère que cela a pu éclaircir un peu la situation.

  2. Ce qui change aussi au 01/01/2018
    Le plafond de sécurité sociale :

    Mensuel : 3311 €
    Annuel : 39732 €
    Plafond journalier : 182€
    Plafond horaire : 25 €Plafond horaire
    Salaire charnière GMP : 3 664,82 €
    La GMP intervient lorsque la tranche B « naturelle » est inférieure
    à 353,82 € par mois pour un salarié temps plein (3 664,82 € – 3 311 € = 353,82 €).

  3. Le taux du CICE 6%. diminution de 1%

    =====================================================
    Allègement Filon 2018

    En 2018 le coefficient est le suivant :

    0,2849 pour une entreprise soumise à la contribution majorée au FNAL
    0,2809 pour une entreprise soumise à la contribution au FNALl de 0,10%

    ===================================================================
    cotisation CSG Déductible
    6.80ù

    CRDS non deductible
    2.40 + 0.50

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *