Commerce de gros : exemple de fiche de paye

La convention collective du Commerce de Gros (Brochure 3044) couvre des activités commerciales dans des domaines aussi variés que l’agroalimentaire, l’électronique, les biens de consommations pour les entreprises ou les particuliers.

Convention collective commerce de gros

Voici un exemple de fiche de paye 2019 d’un vendeur qualifié appartenant à cette convention collective :

bulletin de paye commerce de gros

ENTÊTE FICHE DE PAIE COMMERCE DE GROS

Comme pour toutes les conventions collectives et comme prévu par la loi, en tête de la fiche de paye sont indiqués :

  • Identité de l’employeur
  • Période et date de paiement du salaire
  • Détail des congés payés et
  • Identité du salarié
  • Date d’entrée et date d’ancienneté du salarié.

On peut noter son emploi de Vendeur qualifié, sa qualification non cadre et sa classification NIV 5 ECH 1. On remarquera aussi l’absence de coefficient propre à la convention collective du commerce de gros.

Son appartenance au collège des non-cadres détermine son affiliation à des contrats de prévoyance et de mutuelle spécifiques.

La classification Niveau V comporte 3 échelons (E1, E2 et E3).  Ces éléments déterminent le salaire minima en dessous duquel le salarié ne peut pas être payé.

SALAIRE MINIMA COMMERCE DE GROS 2019

Les salaires minima du commerce de gros sont déterminés par mois sur la base de 35 heures hebdomadaires (151,67 heures/mois).

NiveauÉchelonSalaire minimal
2019*
I11 505,79 €
21 514,82 €
31 523,91 €
II11 533,06 €
21 542,26 €
31 551,51 €
III11 560,82 €
21 570,18 €
31 579,60 €
IV11 589,08 €
21 598,62 €
31 608,21 €
V11 614,28 €
21 674,82 €
31 737,62 €
VI11 802,78 €
21 870,39 €
31 940,53 €
VII125 143,14 €
226 400,30 €
327 720,31 €
VIII132 080,72 €
235 288,79 €
338 817,67 €
IX142 699,43 €
246 969,38 €
X154 014,78 €
264 817,74 €

*Accord du 8 mars 2018 étendu par arrêté du 15 janvier 2019, JO du 23 janvier 2019, applicable à compter du 24 janvier 2019 pour les non-adhérents.

Pour notre salarié niveau V échelon 1 le salaire de base est de 1 868,71 € pour 151,67 heures (correspondant à un contrat à 35h hebdomadaires). Ce salaire est effectivement supérieur au salaire minimum de sa classification en 2019.

PRIME D’ANCIENNETÉ COMMERCE DE GROS

La convention collective du commerce de gros  prévoit  une majoration de salaire en fonction de l’ancienneté dans l’entreprise. Le barème est le suivant :


Ancienneté dans l’entrepriseMajoration
4 ans5 %
8 ans9 %
12 ans13 %
16 ans17 %

Ici, notre vendeur a un peu plus d’un an d’ancienneté. Normalement, il n’a pas encore droit à la prime d’ancienneté conventionnelle. Néanmoins, l’employeur lui octroie une prime d’ancienneté de 100 €.

De plus, le salarié reçoit également une prime exceptionnelle de 671 €.

MAJORATION DIMANCHE ET JOURS FÉRIÉS

Dans la Convention collective Commerce de Gros tous les jours fériés légaux sont chômés et payés.

Si le travail le dimanche et jours fériés est habituel (prévu dans le contrat de travail ou les accords d’entreprise), la majoration de salaire de 10 % du taux horaire et de 15 % dans le secteur des surgelés.

Si le travail le dimanche et jours fériés est exceptionnel  (non prévu  dans le contrat de travail ou les accords d’entreprise)  la majoration de salaire s’élève à  100 % ou le salarié bénéficie d’un repos compensateur d’une journée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *