Télétravail : Une tendance de fond ou une mode ?

De nos jours le télétravail gagne de plus en plus de terrain, en bousculant les habitudes des entreprises et des salariés.  Est-ce que le télétravail une véritable tendance de fond ou juste une mode passagère ? Petite synthèse des avantages et inconvénients.

télétravail

CONDITIONS DU TÉLÉTRAVAIL

Ayant comme modèle les entreprises nordiques, de plus en plus des compagnies ont commencé à adopter le télétravail. A ce jour, la France compte un total de 17% de télétravailleurs.

Selon la définition juridique détaillée par l’article de la loi du 22 mars 2012, le télétravail désigne « toute forme d’organisation du travail dans laquelle un travail qui aurait également pu être exécuté dans les locaux de l’employeur est effectué par un salarié hors de ces locaux de façon régulière et volontaire en utilisant les TIC (technologies de l’information et de la communication) dans le cadre d’un contrat de travail ou d’un avenant à celui-ci ».

Les salariés qui travaillent à distance ont les mêmes droits que les salariés travaillant dans les locaux de l’entreprise, en bénéficiant des mêmes droits en termes de temps de travail, de rémunérations, congés payés etc. Toutefois, ils ne bénéficient pas des tickets restaurants. C’est laccord de l’entreprise qui permet d’affiner la définition du télétravail et les salariés éligibles.

Il est possible que la réforme du Code du travail annoncée puisse aussi intégrer le télétravail vu l’importance que prend ce sujet actuellement.

TÉLÉTRAVAIL: AVANTAGES ET FREINS

Le télétravail implique une bonne relation de confiance entre l’entreprise et ses salariés. Le principal avantage du télétravail est l’efficacité des salariés. Ceux-ci seront moins stressés, en ayant un meilleur équilibre entre la vie privée et professionnelle, notamment du fait de l’absence de trajet. Le télétravail a des avantages aussi pour les entreprises qui ont la possibilité de diminuer les frais d’entretien des bâtiments ainsi que les charges courantes (eau, chauffage, électricité, etc.). Un autre atout considérable du travail à la distance est qu’en cas de grève des transports, où d’impossibilité de déplacement, le télétravailleur a accès à toutes les informations et applications nécessaires, où qu’il soit.

La dynamique d’une équipe est difficile à maintenir si ses membres sont toujours à distance. Le principal frein au télétravail est le sentiment d’isolement chez les salariés travaillant de chez eux. Il faut aussi tenir compte du fait que le télétravail implique une très bonne organisation et autonomie de la part des salariés. Le travail à la distance nécessite aussi un système informatique adapté, avec un accès sécurisé au réseau de l’entreprise.

De nombreuses configurations de télétravail révèlent des faiblesses concernant la transmission des données et la sécurisation des travaux effectués hors de l’entreprise.

En conclusion il faut savoir que le développement mondial de la technologie (logiciels, systèmes informatiques libres) favorise le télétravail et que ce mode de travail intéresse autant les employeurs que les salariés. Il reste à voir si ce n’est qu’une mode temporaire ou un vrai changement de relation salarié/employeur destiné à améliorer la qualité de vie professionnelle et personnelle.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *